Moteur Panhard 500cc, Goodwood 78Members Meeting..News!

Cette fin d’année est propice généralement aux préparatifs des fêtes, n’empêche que les fêtes oui, mais avec une petite pensée pour nos « bestioles » qui sont stockées dans le garage sous leur petits draps ou belles housses.

Dans les idées qui percutent notre esprits en cette fin d’année, en collaboration avec l’ami Camille quand il va avoir fini son racer (sous peu!), nous nous lançons dans la fabrication de deux vilebrequins spéciaux avec ensemble cylindres et culasses permettant de ramener la cylindrée à réellement 500 cc sur nos moteurs Panhard. Les dessins des pièces diverses ont étés envoyés aux « faiseurs » que nous connaissons en Europe. En clair il faut un vilebrequin en course très réduite (50mm) pour accepter un alésage de 79,5 mm, culasse avec cylindres détachables, conduits admission redressés et remodelés, double carburation avec carburateur Amal de 30mm, allumage par magnéto frontale, 15 de rapport volumétrique, soupapes modernes à tiges plus fines, ressorts de soupapes à la place des barres de torsions, circuits de graissage totalement différent, palier arrière moteur en acier, volant moteur minimaliste, absence de couronne de démarrage et bien sur de démarreur, une nette très grosse  évolution. La base moteur Panhard qui est  extrêmement solide, peut accepter cette évolution.

Ce projet verra le jour en 2020, ce moteur sera alimenté au Méthanol, avec cette course très courte cela devrait donner une soixantaine de chevaux au dessus de 10000 tr/mn, il faudra à minima cette puissance pour aller jouer avec les Norton Manx des « Britishs » . Par contre c’est un travail en plus pour coller au mieux aux Racers originaux, et pouvoir viser des meetings comme « Goodwood » revival et autres.

Justement en parlant de Goodwood, nous avons la certitude déjà qu’un des « Frenchies » est retenu pour le 78 Members Meeting de mars, avec Olivier Barjon qui pourra s’aligner avec son Cooper/ Jap de 1949, car lui a reçu carrément une invitation (la classe!), dans mon cas c’est toujours très imprécis, mais je fais parti de ceux sélectionnés pour recevoir un pré-engagement…L’espoir fait vivre.

En prévision de cela je reconditionne le moteur original de Racer qui m’a été confié, le vilebrequin est au reconditionnement, les pistons soupapes et tout le reste sont commandés, je me débat pour l’instant avec la carburation et la Magnéto et son montage scabreux. La hors de question d’arriver avec un allumage électronique à rotor interne et des Dell Orto trop récents! Si je suis pris je ne serai pas au mieux avec un tel moteur (déjà pas performant en son temps, et jamais évolué depuis à la différence des Manx) mais le principal n’est il pas d’aller dans ces beaux meeting avec nos DB?

a bientôt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *