La mort du petit cheval?…Mettons leur un coup de sabot!

Et oui encore une fois de plus les Classic Days se passeront de nous en 2020, autant dire d’ailleurs que cela en est fini pour nous au niveau de cette organisation. Notre plateau couplé avec les avants guerre, ça aussi ils ne le veulent pas

Notre plateau n’est plus retenu car ils préfèrent un plateau de Young Timer bien complet à notre quinzaine de monoplaces pétaradantes.

Par contre quand il s’agit d’un plateau à Nogaro pour le Classic festival, la elles plaisent bien nos petites autos!, Enfin ne vous leurrez pas c’est surtout notre chéquier qui leur plait à se moment la, le jour ou ils auront assez d’autos pour nous jeter dehors, je ne vois pas pourquoi ils se gêneraient…La loi du fric mes petits copains, la loi du fric!

Il est grand temps de songer efficacement à un autre devenir pour devenir tributaire au minimum de ce genre d’organisations. En créant nous mêmes des dates de rencontres sur circuit en partenariat avec d’autres clubs qui vont avoir les mêmes problèmes que nous à l’avenir.

Inutile de vous dire qu’il est de notre intérêt de privilégier « nos événements », je veux dire en ce sens ceux que nous maîtrisons, comme les plateaux que nous organisons à La Châtre, mais aussi à Cadours, tout en soutenant au maximum les organisations qui comptent sur nous comme Albi Vintage (s’il a lieu) et Citroracing.

Une petite question comme ça pour titiller votre réflexion: Qu’est ce qui nous empêche de devenir les acteurs de notre propre bonheur?

Prenez soin de vous…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *