La Chatre J-7!

Enfin le « vrai » début de la saison avec cette première grosse sortie circuit.

Nous pouvons être content de nous, car nous serons 12 Racers à venir jouer sur la piste de La Châtre sur le circuit Maurice Tissandier.

Voici la liste des pilotes et leurs autos:

Boutevin Philippe DB Monomill

Brun François Emeryson 500 Jap

Colignon Pierre Alexis DB Racer

Demange Yves DB Racer

Heurton Daniel Racer DHR

Labarde Michel DB Racer

Leblanc Joël DB Racer

Ledent Christian DB Racer

Marquet Fred DB Racer

Meunier Jean Louis DB Racer

Morin Patrick DB Racer

Wilson Ian DB Racer

Donc 12 Racers ensemble sur la piste, nous n’avons nullement à rougir de ce chiffre qui est de toute façon douze fois supérieur à ce qu’il était l’année dernière!

Samedi soir nous nous retrouverons tous sous le auvent du racer Club de France pour notre apéritif, vin d’honneur habituel.

Salon d’Angoulême à l’espace Carat

Un salon qui monte en importance, comme d’ailleurs tous les salons qui traitent d’Automobiles anciennes. Il faut dire qu’avec toutes les « mochetés » actuelles, plus insipides les unes que les autres, bardées d’électronique et totalement en pannes dès la moindre anomalies électriques, il faut bien reconnaître que cela ne fait guerre rêver. Avec les anciennes la part de rêve existe toujours, les souvenirs des autos de familles, des sons d’échappement, aucunes n’avaient la même forme de carrosserie….Ah la belle époque.

Un stand du Racer Club de France avait été prévu mais aussi installé par notre infatigable président, je suis venu me joindre à lui pour l’assister au mieux pendant ces deux jours, et le moins que nous puissions dire c’est que nous avons vécu de bien bons moments.

Notre ami Claude Berton était venu exposer sur notre stand, nous partagions avec lui le gite et le couvert, car en soirée nous étions hébergés chez Michel notre Président. Sans rentrer dans le détail des soirées, sachez que nous avons passés d’agréables moments et que nous n’avions pas à craindre le gel vu ce que nous avons « mis à l’ombre » en divers produits liquides dans ces inoubliables moments.

Pour revenir à plus terre à terre, nous avions exposés sur notre stand deux DB, à savoir un bien bleu qui était le Racer Monomill du président et mon Racer DB Rouge,mais aussi deux monoplaces MEP qui nous avaient rejoint.

Une belle quantité de monde est passé nous rendre visite, avec nos amis avec lesquels nous croisons le fer sur les pistes Pierre Alexis Colignon, Vincent Aupetit..etc…

Le petit apéritif du midi a été bien apprécié, mais pour être bien présentables en société sachez que nous avons consommé avec modération nos Cognac Schweppes!

Grand Prix Historique de Garat

C’est devenu un rendez vous maintenant annuel sur le Circuit privé de notre président.

Le 3 et 4 Aout 2019 il vous donne rendez vous pour venir passer un bon moment entre passionné de belles autos. Cette manifestation maintenant connue et apprécié de tous est à n’en pas douter une date agréable dans le calendrier.

Plusieurs plateaux sont proposés dont bien sur un plateau pour nos Racers, mais il y a aussi des plateaux GT, Tourisme, avant guerre…etc…

Le prix de l’engagement est gratuit seuls les repas sont payants, et croyez moi pour le prix vous en aurez suffisamment dans votre assiette! Le Dimanche midi un méga méchoui finira de détendre vos tours de taille!

Le Grand Prix de Garat, c’est une date sympa, sans prise de tête.

Contact Michel Labarde au: 06.81.16.95.06

Salon de l’auto de collection Angoulême.

Le salon de l’auto de collection aura lieu à Angoulême à l’espace Carat le 18 et 19 Mai prochain.

Nous vous accueillerons durant ces deux jours sur le stand « Racer Club de France », ce stand sera très facile à trouver vu que nous serons dans le hall d’entrée du hall principal.

Quelques Racers seront exposés, une petite table sera dressée pour pouvoir vous accueillir et échanger avec vous autour de notre passion.

Un cocktail de bienvenu vous sera offert le samedi vers midi.

Et surtout une énorme surprise à vous annoncer pour 2020!
Au plaisir de vous rencontrer.

Carton plein pour La Châtre!

Plateau complet pour les Racers à la Châtre.

Un réel engouement fait ressortir les racers depuis maintenant déjà quelques temps. Merci à vous tous d’y croire et de montrer que ce n’est pas du tout illusoire de réunir un nombre important de Racers au même endroit et au même moment.

Un bonne grosse dizaine d’engagés, que pouvions nous rêver de plus?

Je me réjouis au nom du club de vous rencontrer pour cette première vraie sortie commune de l’année, elle donnera le départ de tout un tas d’événements tous plus sympathiques les uns que les autres.

Le Racer Club de France vous recevra comme à son habitude pour l’apéro du samedi soir, venez nombreux car nous vous annoncerons une grande nouvelle pour l’année à venir, qui va finir de remettre nos Racers à la place qu’ils n’auraient jamais du quitter, à savoir sur les pistes.

Prenez soin de vous, prenez soin de votre Racer, prenez du bon temps.

A bientôt sur les ondes!

Remorque double étage à vendre

Je viens d’être informé de la mise en vente d’une remorque idéale pour nos autos.

Celle ci était l’ancienne d’ Alain Gawski, elle est à double étage avec vérin pour actionner la montée du pont supérieur, coffre en partie avant et treuil électrique pour aider au chargement. Cette remorque de très belle construction est conçue pour transporter deux monoplaces.

Contact: tecno.archiv@outlook.fr

La marche en avant!

Dans le dernier article du racer Club de France je vous faisais part de la possibilité de faire les choses autrement, de revivre une vie avec nos Racers qui ne soit plus faite que de simples roulages en démonstrations, mais plus de les remettre dans le contexte initial qui a prévalu à leur conception. La Compétition.

Depuis des années nos autos ont désertées les plateaux de courses VHC du Championnat de France devenu entre temps « l’Historic Tour ». Il ne restait plus pour nos autos que les diverses démonstrations qui malheureusement ont bien du soucis à se faire si nous suivons notre actualité récente avec l’annulation du Grand Prix de Sizun.

Un vent sécuritaire pas forcément justifié dans le sens étymologique du mot, mais plus dans l’aspect « racket » qui va avec, même vent qui souffle en bourrasques depuis quelques temps sur les grosses démos circuit. Pourquoi simplement nous laisser enfermer dans des contraintes trop sévères et injustifiées dans le cadre de démonstrations telles que les Classic Days, ou pour le prix d’un engagement assez élevé nous pourrions pour une somme moindre rejoindre un vrai plateau de compétition?

La question est posée à votre sagacité et demande un temps d’appréciation plus ou moins long selon chacun, mais plutôt que de subir un sort imposé j’ai toujours choisi quand je le pouvais d’en être moi même le décideur. Et vous?

Exemple concret de deux événements ayant lieu à la même date sur le sol Français (pas très futés sur ce coup la les organisateurs!) Les Classic Days au mans à 340 Euros, et la course à Croix en Ternois avec les Racers 500 à moins de 300 euros. Vous en pensez quoi?

Eh bien moi j’en pense que les petits Gaulois doivent se réveiller et aller rouler en version compétition dans les diverses courses qui peuvent nous accueillir, nous pouvons venir nous mesurer avec nos autres amis Européens dans les compétitions pour les Racers, ou dans les courses de Formule junior.

Qui seront ceux qui vont venir constituer avec moi ce Team Racer Club de France?

A bientôt sur les ondes!

Les Courses Historiques avec nos Racers.

Rouler en démonstration est un plaisir très agréable, mais participer à quelques compétitions est encore une chose que je qualifierai « d’étape au dessus », un chrono, le léger stress de faire un bon temps, de bien réussir son départ et de se battre comme un chiffonnier pour faire sa place et la maintenir….Un savoureux plaisir que nous pouvons nous aussi prendre avec nos Racers.

Le plateau des Racers 500 Anglais nous accueille les bras ouverts pour venir en découdre avec nos camarades Britanniques, et cela dans de très belles courses de niveau très relevé, elles sont de plus bien adaptées car réservées à des machines de performances proches.

Le plateau des Formule Junior est lui aussi disposé à nous accueillir dans leur catégorie « monoplace à moteur avant », nous pourrons comme à l’époque croiser le fer avec des Stanguellini ou autres monoplaces du début du mouvement Junior. Un panel de courses considérable s’offre à nous. Ce plateau est très rapide car mélangeant les moteurs avant et moteurs arrière, mais dans notre catégorie cela peut très bien se passer en terme de résultat.

Ces deux catégories nous acceptent sans PTH FIA, juste avec le minimum légal à savoir un extincteur homologué avec harnais homologués pour les Racers équipés d’un arceau, et pour le pilote l’équipement normal combinaison, chaussures, casque et gants qui doivent êtres corrects en date de validité.

Comme vous le voyez rien de bien contraignant, cet équipement est déjà présent dans la quasi totalité des Racers et dans votre garde robe de pilote amateur.

Il faut juste franchir le pas et ce dire « Je vais essayer autre chose ». Sur que vous y prendrez plaisir!

Annulation du Grand Prix de Sizun

Notre président a reçu ce jour l’appel téléphonique de Gilbert Ramonet l’organisateur du Grand prix de Sizun. Vous l’aurez compris rien qu’avec le titre de cet article, cet appel était malheureusement destiné à lui annoncer l’annulation de l’épreuve prévue le 2 juin prochain.

Les autorisations pour organiser lui étaient acquises, mais les contraintes pour une gestion correcte de l’événement pour qu’il soit au minimum à tendance sportive ne pouvaient l’être.

Gilbert a préféré jeter l’éponge (comme nous le comprenons!) que de faire disputer cette démonstration sous Pace Car limitant à 50 km/h maximum l’ensemble de la manifestation.

Les démonstrations dites « circuit en ville » ne seront plus pour les rares et derniers organisateurs que des processions ou il ne sera même plus possible de tirer seulement sur la deuxième vitesse sans être un dangereux hors la loi.

Mais que sommes nous devenus nous simples citoyens ..??

Un bien triste constat.