Citroracing 2018

Ce weekend rendez vous nous été donné sur le circuit du Bourbonnais à l’occasion du  «CitroRacing» magnifiquement organisé par la famille James.

Franchement nous en avons eu pour notre argent avec les 5 roulages de 20 minutes proposés chaque jour, c’est un record.

Arrivé vers 14H vendredi après midi avec le Président Michel Labarde, nous avions décidés de nous donner rendez vous à Limoges vendredi matin pour faire la route ensemble jusqu’à Moulins, nous avons mis en place dés notre arrivée dans le début d’après midi notre «camp de base», cela fut relativement facile car nous étions parmi les premiers sur place, et notre mission était que nous réservions la place pour que les copains puissent nous rejoindre dans notre campement Racer Club De France, nous nous mettrons direct en face des prises électriques et installons notre campement…Nickel.

En soirée va commencer à arriver une partie de «la troupe» Patrick Morin, et Yves Demange ainsi que Fred Freche qui ce weekend roulera avec sa Panhard 24, notre trésorier Gonzague Pouponnot avec sa MEP X27, suivi le samedi matin par Christian Ledent qui lui arrive avec son Racer blanc, ainsi que le Racer du Team Dominault, et aussi notre vice Président Pierre Duprat qui roulera avec son Tank Panhard. Nous serons aussi rejoins par Daniel Heurton avec son magnifique Racer 500 copie Cooper à moteur Kawasaki qui lui arrivera samedi en fin d’après midi.

Sur la piste nous croiserons le fer tout le weekend avec les MEP X2, puisque nous serons réunis dans la même série très justement appelée «Bi Cylindres» et à ce petit jeu les deux plus rapides de nos racers amenés par Christian Ledent et votre serviteur auront le dessus sur l’ensemble des monoplaces Albigeoises MEP X2.

Découvrant son Racer, Yves Demange fera un weekend tout en progrès au volant de son  Racer bleu très maigrement motorisé par un Panhard M5 de 42cv(!!), Yves progressera grandement à chaque nouveau roulage…Un plaisir à voir sur la piste, mais aussi sur le visage illuminé de notre ami!

Le malheureux du weekend sera Patrick Morin, qui perdra un moyeu avant par la faute d’un écrou de cardan ayant choisi de l’abandonner, obligeant l’infortuné Patrick à faire brouter l’herbe à son beau racer lors de la dernière manche du samedi…..Une pièce de remplacement ramenée dimanche matin par le frère de Christain Ledent aurait du permettre de réparer, mais l’écrou n’avait pas le filetage dans le bon sens!..Mince,

Parmi les plaisirs visuels du weekend, l’image d’un Monomill bleu lancé à vive allure piloté par notre infatigable président qui alignera comme à son habitude les séries sans le moindre soucis. Bravo Michel!

Un beau weekend avec encore une fois une très belle tablée confectionnée par nos épouses, à n’en pas douter le Racer Club de France propose la table la plus conviviale qui puisse être dans un parc pilote. Blagues diverses dignes des meilleurs dialogues de Audiard, plaisanteries amicales, grands éclats de rires d’ensemble tout y est pour passer un bon moment.

Un beau constat global pour ce Citroracing 2018 ou malgré la période estivale nous étions 6 racers sur la piste et cela 3 semaines seulement après Albi ce qui n’est pas si mal, nous devrions aller crescendo dans l’arrivée de nouveaux membres avec le nouvel achat de notre ami Ian Wilson qui nous rejoindra bientôt au volant de l’ancien Racer de Mathieu Midy.

 

                                    

                                       Notre Président prêt à prendre la piste                                  

 

                                     

      Daniel avec madame présentent le Racer copie Cooper à moteur 500 Kawasaki

                                      

                                    La « cantine » du Racer Club de France…Pas triste!

 

Albi 2018….Du grand Mozart!

Oui c’était du grand Albi 2018 ou nos Racers ont étés conviés à cette fête en l’honneur des MEP X2 et X27. Fête qui s’est déroulée sous un terrible cagnard…Nous avons cuits par des 35 degrés à l’ombre, qu’elle température de folie dans nos autos!

Pour faire honneur à cette invitation une belle représentation de Racers amenés pour la plupart par les membres du Racer Club de France c’était jointe aux filles de Maurice Emile Pezous pour cet Albi Historique 2018. En effet ce ne sont pas moins de 9 racers qui évoluaient en piste, et cela ne c’était pas vu depuis des lustres.

En chef de file notre président le toujours fringuant Michel Labarde, Christian Ledent, Patrick Morin, Philippe Boutevin, l’inoxydable Gaby Billaud et Frédéric Marquet pour les plus ardents défenseurs de «la cause» faisaient donc partie de la troupe de veille, rejoints en cela par Fred Freche, dit « Fred de Poitiers » sur le Racer d’emprunt de Yves Demange, du DB Hampe de la famille Gayraud et un autre Racer bleu foncé pas très en forme et conduit par divers pilotes.

Qu’elle belle ambiance sur la piste avec nos passes d’armes amicales mais viriles, Le plus rapide de nos Racers a croisé le fer et surpris plus de la moité des MEP X27…..Et oui les gars, c’est valable pour beaucoup de chose, mais il ne suffit pas d’en avoir une plus grosse ou plus puissante….Il faut surtout savoir s’en servir!

Le visage des pilotes de X27 doublés par un Racer à l’extérieur des virages et en glisse des 4 roues restera comme un des moments les plus jouissif du week-end. Je crois que le plaisir pris au volant de nos petites turbines devrait être remboursé par la sécurité sociale!

Le grand malchanceux du weekend se nomme Philippe Boutevin avec son très beau Monomill. En effet celui ci sera contraint à l’abandon sur soucis mécanique, Patrick Morin tâtonnera longuement pour un problème de plateau d’allumage à la masse….Heureusement ce sera « Fred de Poitiers » qui avec sa bonne humeur et sa belle répartie réglera efficacement le problème du sublime Racer de Patrick, permettant enfin au puissant moteur de délivrer sa cavalerie dans un beau son de turbine. C’est la guerre sur la piste, mais la grande copinade dans le parc pour ne pas laisser un des nôtres sur la touche. Bravo Patrick en plus d’être magnifique ton Racer marche du feu de Dieu!

La fête était aussi dans le parc pilote ou toute la famille «Racer Club de France» avait installé son campement, pas de tristesse sur la piste…..Ni dans le parc! …Repas en commun, repos entre manches rythmé par de longues séances de blagues diverses, apéro de fin de journée, un barbecue bien fourni et bien tenu soit par notre président ou par notre accompagnateur Michel dit « la Mich », toute la panoplie pour vivre un bon moment avec les copains avait été déployé…..Bonheur total!

 

                              

Le Racer de votre serviteur, le plus véloce de toutes les monoplaces ou racers à mécaniques Panhard a donné bien du fil à retorde à beaucoup de MEP X27  

                             

                                   Une petite partie de notre parc pilote, avec en combinaison noire Patrick Morin, et le truculent « Fred de Poitiers » .

                             

         Gaby Billaud avec son racer DB, participant historique de l’époque des plateaux Racers et Monomill du regretté Alain Gawski.

La vidéo de ce weekend mémorable, avec de nombreux morceaux de Racers dedans!

 

                       Les photos et la vidéo qui illustrent cet article sont de notre ami Sergé Macé

 

Un doux parfum de renouveau.

Il flotte comme un doux parfum de renouveau dans notre milieu des Racers Français, serait ce le contre coup de la sonnette d’alarme que j’ai volontairement tiré pour le weekend de La Châtre qui fait réagir nos membres?….

Des contacts pour l’instant sont amorcés avec des personnes qui sont toutes acquises à la cause de nos Racers, soit elles en ont déjà un, soit veulent en monter, mais surtout ont une envie nouvelle qui semblait bien enfouie celle de les faire rouler.

Loin de moi l’idée de vouloir vendre la peau de l’Ours avant de l’avoir tué, car cet ours mes amis et bien il galope encore fièrement!

Mais le fait est indéniable, il y a une vraie mobilisation et cela semble deja bien en marche pour rouler sur de beaux événements, il semble que nous devrions battre un record d’affluence le weekend à venir à Albi.

Nogaro et son Classic festival fera aussi le plein, nous viendrons comme à Magny Cours renforcer le plateau avant Guerre, la nul doute que c’est une très bonne solution pour nos racers que d’intégrer ce plateau correspondant bien à l’esprit de nos autos. La aussi c’est sur une belle affluence viendra couronner cette année 2018.

Ces réjouissances liées à ce réveil nous amènerons vers pleins de bonnes nouvelles à venir pour l’année qui suivra en 2019, année ou nous amorcerons clairement un virage accès sur un retour à la compétition, le tout bien sur sans délaisser nos plateaux de démonstrations.

Les remparts auront un plateau pour nous en 2019, des pourparlers avec un beau circuit du Sud Ouest pour accueillir un plateau du 500 Owners club et nos Racers est aussi « dans les tuyaux ».

Des Racers sont en train de changer de main…..Des nouveaux sont construits…..Des projets de construction sont en cours….C’est bon ça!

 

La Châtre 2018….Bonjour tristesse!

                               

Tout est dans le titre!

Il me pèse d’écrire cela de manière aussi brutale mais j’espère par la violence du propos créer un électrochoc.

Les amis, si nous voulons que notre mouvement perdure il faut absolument nous mobiliser massivement sur de tels événements à l’avenir.

Car vous l’aurez certainement compris le seul Racer présent était le mien, alors même si j’ai réussi à bien « ferrailler » avec quelques monoplaces nettement plus performantes et leur montrer qu’il n’est pas nécessaire d’avoir 120 chevaux  voir plus pour rouler vite, c’était un peu « tristounet » de ne voir qu’un seul racer.

L’organisation nous faisait rouler dans un plateau « monoplaces bis » ou il y avait les moins rapides des Formule Renault, et des biens rapides Formules Ford. Le temps a été très chaud et malgré la pluie qui nous avait été  annoncée, celle ci a eu la bonne idée de rester dans les nuages, jusqu’au dimanche matin ou avant les roulages une averse impressionnante à lavée le parc et le circuit. 

Je me suis débattu avec des problèmes de carburation et d’allumage tout le weekend,  pour finir un joint de tube de culbuteur m’a lâché m’obligeant à remballer plus tôt que prévu. J’avais la pièce de rechange, mais une énorme flemme à l’idée de devoir écarter le bloc cylindre du bloc moteur, et cela sous le barnum ou régnait un énorme cagnard a fini de me faire prendre la décision de jeter l’éponge.

Bien dommage que vous n’ayez pas voulu venir…

                                 

La Châtre le 9 et 10 Juin, il y aura un plateau pour nos Racers!

Il y aura bien un plateau pour les Racers à La Châtre cette année, alors oui pas un plateau spécifique et totalement dédié, car nous devrons le partager avec d’autres monoplaces, comme les MEP ou des Formules Ford, mais nous serons au moins accueillis dans un plateau réservé.

Merci à l’ organisateur de jouer le jeu avec nous, et de nous faire confiance pour construire avec eux un avenir ou nos Racers auront toute leur place.

Je serai présent avec mon DB rouge et cela dés le vendredi soir, ce sera un plaisir que de vous y rencontrer.

 

Charade Heroes le 22 et 23 Septembre 2018

                         

Après bien des palabres qui se sont étalées depuis le salon Epoqu’Auto de Lyon 2017 jusqu’à ce jour. Il aura fallut prouver que nos Racers DB ou Monomill avaient bien roulés sur le circuit de Charade en période (Gérard Laureau dans la course des trophées d’Auvergne 1958, course ouverte aux monoplaces F1/ F2 pour information), nous avons finis par trouver un arrangement avec l’organisateur pour que nos autos puissent éventuellement rouler pour ce soixantième anniversaire du circuit de Charade…Ouf!

L’arrangement si je puis dire ainsi porte sur le prix des engagements qui a été revu sensiblement à la baisse, pour pouvoir accéder au site et effectuer les deux roulages journaliers qui sont prévus, Nous vous confirmons bien que les racers DB Panhard  sont éligibles dans le plateau monoplaces de 1958 à 1965. Vous pouvez d’ailleurs vous appuyer sur cette affirmation Historique pour solliciter un engagement. 

Si cela vous tente merci de nous contacter par le biais de la boite Mail du Club que nous puissions grouper les engagements afin de bénéficier de condition «club»

racerclub.france@outlook.fr 

Salon D’Angoulême.

                                    

Un stand très fourni et grandement animé par notre président.

4 Racers étaient exposés, avec cela va de soit l’historique Monomill de notre président.

Un bon moment d’échange tout le long de ce weekend,le club pour vous recevoir convenablement offrait un apéritif, accompagné d’un petit buffet sympathique.

Le Club et particulièrement son président tient à vous remercier pour le prêt des différents Racers, et souhaite voir ceux ci sur les pistes le plus souvent possible, car comme vous le savez les exposer c’est bien, mais les faire rouler c’est encore mieux!

Messieurs à vos casques! 

                                                                             

                                     

                                     

                                     

 

Salon Auto Collection Prestige Angouléme

.

                                  

Le Racer Club de France sera présent le 19 et 20 Mai au Salon Auto Collection et Prestige.

A l’espace carat d’Angoulême, ce petit salon qui monte nous accueillera en son sein, le Club y aura un stand sur lequel rien moins que 4 racers seront présentés. Précision importante l’entrée du salon est gratuite.

Le stand sera animé par notre Président Michel labarde durant les deux jours.

Un pot de l’amitié est prévu le samedi en fin de matinée auquel vous êtes chaleureusement conviés.

Autoretrosport La Châtre le 9 et 10 Juin 2018

Après contact avec l’équipe organisatrice de Autoretrosport il y a possibilité de retour pour un plateau de Racer/ Monomill/ Mep.

En effet depuis deux ans ce plateau à disparu faute de participants, c’est bien dommage car le circuit de La Chatre est très agréable à rouler pour nos autos, c’est un circuit de taille moyenne, plus vaste que les circuits urbains habituels, sur un tel tracé vous pouvez rouler en sécurité sans vous soucier des trottoirs et autres dangers.

Le nombre de séries de roulage est important et vous permettra tout le long du weekend de passer plus de deux heures au gré des nombreuses série de roulage des moments intenses de pilotage, c’est très largement suffisant pour nous faire plaisir.

Pour la partie infrastructure nous sommes regroupés sur la partie parking goudronné qui est la portion centrale du circuit, maintenant un bloc sanitaire toilette et douche flanbant neuf est installé dans cette partie du circuit, inutile de préciser que cela améne un plus en confort très agréable. Cette partie centrale ou nous sommes regroupés avec les autres monoplaces, est très propice à de bons moments d’échanges amicaux.

Les organisateurs ne demandent pas que nous constituions un plateau de 20 autos, ils ont bien compris que nous souhaitions «relancer la machine» mais un minimum de 8 est demandé, et à ce jour la moitié est réuni, 4 de plus ne me semble pas introuvable, mais pour cela il va falloir que vous vous décidiez de soulever cette bâche sous laquelle dort depuis trop longtemps cette petite monoplace à la mécanique pétaradante qui vous provoque toujours autant de plaisir quand vous roulez avec!

Une chose est certaine c’est que nous ne pouvons pas faire votre bonheur contre votre gré, mais croyez nous….Une chose qui est sure c’est que les absents auront forcément tort!

DB Monomill sur le Bon Coin

Je vous mets cette annonce d’un Monomill actuellement en vente sur Le Bon Coin.

« MONOMILL PANHARD FORMULE JUNIOR 1959 DANS L’ÉTAT, REMISÉE DEPUIS 35 ANS ENVIRON
DERNIER COUREUR CONNU »

prix demandé 25000 Euros   Contact au 06.86.72.87.16