Cadours dernière ligne droite.

Plus que quelques jours avant cette démonstration de Cadours.

Certainement l’endroit ou vous avez bien fais de vous engager pour venir rouler sur un circuit identique à ce qu’il était à l’époque, c’est suffisamment rare pour être signalé.

L’organisateur a fait son maximum pour nous avec ce plateau spécial « autos des années 50 », et pourtant nous sommes un peu moins que prévu. 8 pour l’instant.

C’est une date qu’il va vous falloir noter dans vos calendriers futurs, car l’équipe organisatrice compte bien nous avoir dans les années à venir comme le plateau phare de leur démonstration.

Pensez à prendre tous vos papiers à savoir le permis, votre assurance RC ou votre Licence.

Présent dès le vendredi après midi avec le Président pour vous accueillir.

Remorque à vendre

Une très belle remorque est proposée à la vente par notre ami Alain Dufresne.

Les dimensions utiles font 178 cm de large et 350 cm de long, elle servait à transporter une monoplace de Formule Ford, cette remorque est donc parfaitement adaptée pour le transport d’un Racer.

Cette remorque très astucieuse possède en plus du plateau basculant des 1/2 rampes intégrées très pratiques a l’usage, car il n’est plus besoin de rampes de chargement.

Elle se tracte uniquement avec le simple permis « B » , elle est en très bon état, avec sa roue jockey, un treuil, et une roue de secours, les pneus sont quasiment neufs.
Le prix comprends les cales de roues et les sangles d’arrimage, prix 1200 euros.

Mail de contact: alain.dufresne3@free.fr

Lien vers l’annonce:
https://www.leboncoin.fr/equipement_auto/1653589301.htm/

Grand Prix de Garat 2019

Cette rencontre à l’initiative de notre président est la quasi certitude de passer un très bon moment, c’est sur sa piste personnelle de Michel Labarde que plusieurs de nos membres ce sont donné rendez vous, pour venir dégourdir les roues de nos petites autos.

Enfin pas que nos autos, car cette année un plateau moto avait été créé. Plateau effectuant de timide début avec seulement trois participants, mais c’est un début.

Un plateau Cyclekart aussi avec des autos bien mignonnes, évoquant les Bugatti, Alfa Romeo et autres autos de Grand Prix des années 30.

Pour la série qui nous intéresse il s’agit presque d’une réunion des membres du club, avec les habituées que sont Daniel Heurton, Pierre Alexis Colignon, Vincent Aupetit, Ian Wilson, sans oublier notre président Michel Labarde et son fils Brice pour ne citer que les plus représentatifs, tous ont offerts un bien beau spectacle. Pierre Alexis menant les débats avec la verve que nous lui connaissons.

Le « Maestro » dans ses œuvres….
Ian Wilson de plus en plus rapide. a l’arrière plan Daniel Heurton.

Racer à Vendre!

Un Racer à vendre sur le bon coin. Pas courant d’en trouver en annonce.

Vends monoplace de course DB Panhard “Racer 500” 1950 pour VHC
Reconstruction 1995
Châssis Janniaud / carrosserie polyester Gayraud
Moteur 850 cc préparé, vilebrequin soudé, très performant
A couru à Perpignan (circuit des Platanes), Saint-Gaudens (circuit du Comminges), Magny-Cours (Classic Days), Bressuire, Cadours et surtout Angoulême (circuit des Remparts)
Plus performant qu’une Mep X2, et capable de “tenir” quelques X27
Voir Racer Club de France pour calendrier des événements (quelques dates en Angleterre)
Contact sérieux uniquement – Merci

06.87.67.65.67

Cadours dernier rappel!

Comme il est dit dans le titre c’est le dernier rappel pour Cadours.

L’organisateur m’a dit que vous étiez un peu timide du stylo, et qu’il fallait penser à prendre une enveloppe et y glisser votre engagement complet.

Franchement seuls les absents auront tout faux, car pour le reste c’est garanti à Cadours cela va être un vrai plaisir. Oui je sais je vous refais encore l’article de ce circuit authentique et totalement imprégné d’histoire, que voulez vous je suis un enthousiaste!.

Samedi soir nous aurons comme d’habitude notre apéritif du club, mais nous prendrons aussi un moment pour honorer la mémoire de Raymond Sommer mais aussi de nos amis récemment disparus, cela ce passera au pied de sa stèle au bord du circuit..

N’oublions pas le grand pilote Automobile qu’ a été Raymond Sommer, aussi bien en voiture de Grand prix qu’en courses de Racers 500. Nous ne pouvons pas faire moins.

Course à Lydden Hill (GB) le 12 Octobre 2019

Encore une compétition à l’invitation du « 500 Owners Club » qui nous est proposée pour nos Racers, avec une course à Lydden Hill, petit circuit de l’extrême Sud Est de l’Angleterre très proche de Douvres, donc à moins de 20 km de la sortie du ferry.

Une manche d’essai qualificatif, deux manches de 15 minutes, le tout pour 240 Euros d’engagement, l’ensemble régit à l’Anglaise c’est à dire avec une organisation efficace rythmé par des départs lancés à chaque manche, l’ensemble des événements est centré sur la seule journée du samedi (ce qui donne la possibilité de rentrer le dimanche!) les bulletins d’engagements seront bientôt en ligne sur le site.

Une partie du « Team France » a prévu de se rendre en Angleterre à cette occasion avec nos autos pour participer au dernier événement de l’année pour les Racers, mais aussi pour finir de poser les dernières bases de notre Trophée de France des Racers qui débutera en 2020..

Pour l’instant Jean Luc renard avec la monoplace Monopole Panhard Junior et votre serviteur avec le Racer DB sont de l’aventure, mais motiver les copains pour venir avec nous est aussi dans nos objectifs!!

Chateau Impney 13 et 14 Juillet (GB)

L’aventure c’est l’aventure, et nos différents membres cherchent bien souvent à en vivre une. Le virage compétition déjà bien amorcé par le Racer Club de France a pris encore une autre dimension en ce mois de Juillet avec la participation à une compétition en Angleterre.

Cette fois ci c’est notre ami Ian Wilson qui est à l’initiative de l’invitation qu’il nous avait faite pour venir rouler en Angleterre à la très réputée course de côte de Château Impney.

Situé dans un cadre magnifique, cette course de côte tracé dans le superbe parc d’un château à été l’occasion pour deux de nos membres de vivre un grand moment dans cette mythique course Anglaise. Ian à réussi à entraîner notre Président Michel Labarde dans cette aventure, donc deux « Frenchies » chez les « Britons »

Inutile de vous dire que l’aventure fut cocasse dés le départ des deux compères Ian oubliant son passeport chez lui, il le récupérera grâce à un couple ami qui lui amènera le précieux sésame en Normandie. De plus ils avaient décidés de joindre l’utile à l’agréable durant ce périple, de profiter de cette occasion pour faire la tournée des Grands Ducs en visitant tout ce qui peut se visiter concernant l’Automobile Ancienne.

Bravo les gars!

Nos deux compères devant le « drink » de l’amitié.
Le drapeau du Racer Club de France à flotté sur le sol Britannique!

Grand Prix de Garat

Plus que quelques jours avant ce rassemblement sur le circuit personnel de notre Président Michel Labarde.

Cet événement bien plus tourné vers la rencontre amicale que sportive promet encore cette année de nous faire passer de très bons moments.

Plusieurs plateaux ont étés constitués, dans lesquels nos Racers auront une place de choix, mais aussi un plateau Cyclekart avec des petites autos mues par des moteurs monocylindres, montés dans des châssis faisant penser à des cyclecars des années 30, tout est maison, super bien réalisé, les voir évoluer sur la piste est un pur plaisir visuel.

Cette année grande nouveauté avec la création d’un plateau moto, ce sera l’occasion d’y retrouver quelques beauté comme les BSA, et Morini qui y sont annoncées.

Si vous ne l’avez pas encore fait, c’est le moment d’envoyer votre bulletin d’engagement, nous allons y passer comme d’habitude un très bon moment.

Départ de Francis Ulmann

Francis Ulmann bien connu des pilotes de Racers ou son généreux coup de volant était unanimement reconnu nous a quitté.

Pilote confirmé en rallyes ou Courses de côtes dans le grand est de la France il venait s’amuser de temps en temps avec nous généralement accompagné de son fils au volant soit de son Racer ou et de sa MEP.

Le Racer Club de France présente toutes ses condoléances à la famille.

Le Racer CJ (Suite!)

Je vous avais parlé il y a quelques temps d’un Racer qui me semblait de très belle construction, celui ci était en cours de fabrication dans l’atelier d’un de nos nouveau membre.

Lors d’un de mes déplacements dans le Nord Dordogne je décide de pousser un peu plus loin pour aller à la rencontre du constructeur, Il est en Haute vienne, mais nous sommes presque voisin, un petit appel téléphonique pour savoir si notre constructeur était disponible, et me voici dans le rôle du curieux qui veut voir…

Et bien les amis, à l’ouverture des portes de l’atelier j’en suis resté passez moi l’expression sur le cul, car le visuel vaut largement ce que les photos nous avaient laissé entrevoir! La vache quel sacré beau et bon boulot.

Un petit peu d’histoire pour bien saisir le contexte, Camille qui s’ennuyait un peu à la retraite décide dans un premier temps de construite une petit locomotive à vapeur, mais pour Camille ce projet est un peu trop statique, il a envie de pouvoir conduire ce qu’il va construire, et le piloter serait même un plus. Il faut ajouter qu’il a passé une bonne partie de sa vie dans la construction de voitures hippomobiles, construire il connait.

Après un peu de réflexion pour savoir quoi construire, il prend contact avec Guy Monnier du Spirit Racer Club, ce cernier va agir en vrai détonateur dans le cerveau de Camille, Guy va lui expliquer ce qu’il faut faire, et surtout ne pas faire! Notre constructeur amateur muni du fascicule de construction de Guy va se lancer, et va nous créer ce Racer CJ.

Quasiment tout est fait maison, la qualité de construction est superbe, les idées sont judicieuses surtout venant d’une personne n’ayant pas de culture « course auto » à la base.

Camille à quasiment réalisé tout seul l’ensemble des pièces de son Racer il faut dire qu’il n’est pas manchot, et que son atelier est fort bien équipé, tout est maison, châssis, triangles, le boitier de différentiel, réservoir, siège…Tout est made in Camille!

Je vous mets une série de photo récente de l’engin qui va rentrer très bientôt dans la phase finale de sa réalisation. Franchement chapeau l’artiste!

J’ai un peu l’habitude voir quand une auto est bien ou mal réalisée, celle ci se rapproche totalement du Racer Boyer, je pense que sur la piste ce Racer CJ va filer droit et dans le devant du peloton.

Peut être en exposition statique si vous êtes sages pour le Grand Prix de Garat!