Nogaro Classic Festival 2019

Encore un grand est beau weekend que celui de ce Classic Festival, avec bien sur comme d’habitude le « noyau dur » du Club que sont: Yves Demange, Patrick Morin, Fred Fréche, Brice et Michel Labarde, sans oublier Philippe Boutevin, Thomas et Patrick Jamin, Pierre Alexis Colignon, Christian Ledent et votre serviteur. Mais en plus des fidèles, un autre DB (celui de Autofolies), et le Racer Cooper Manx de Toulouse, comme vous pouvez le voir un solide plateau racer jumelé avec les MEP.

Trois séries de roulages quotidien nous attendaient, comme à notre habitude les plus rapides Racers ont encore montrés de quel bois ils se chauffaient à toutes les MEP X2, et à plus des deux tiers des MEP X27. Mais Thomas Jamin en roulant à un ahurissant 1.49 avec le Racer Boyer le samedi matin, a dominé tout le plateau de son superbe pilotage tout fait d’attaque totale et de précision, collant un boulevard à tout ce qui existait dans ce plateau MEP et Racer. Bravo Thomas!

Chez les Racers dits « d’ancienne conception », nous avons assisté au toujours même chassé croisé entre Pierre Aléxis Colignon et Fred Marquet . Yves Demange a enfin un moteur « à la maille » dans son Racer, Yves et Fred Fréche qui se partageait le volant se sont bien amusés. Philippe Boutevin à lui aussi fort bien roulé, avec une belle attaque sur son Monomill, même résultat et constat pour Christian Ledent. Bien les gars!

Patrick Morin semble enfin avoir eu raison « du chat noir » qui bien souvent jusque la l’empêchait de finir les weekend, le Racer DB du président (et non ce n’est pas un Monomill malgré sa gueule de requin!) a roulé sans soucis lui aussi avec au volant notre Président, ou son fils Brice qui n’est pas avare de ses moyens car doté d’un coup de volant sympathique.

Samedi soir un incident dans le plateau moto nous a fais perdre un roulage, le motard entre la vie et la mort suite à une défaillance cardiaque n’était pas transportable, il a pu de justesse être réanimé….Ouf

Pour revenir à plus de gaieté, les Racers étaient quasiment tous dans le même stand, ce qui a permis de passer un très bon moment général.

Que seraient ces weekend sans nos légendaires tablées, le record était battu avec plus de 30 personnes!, le délicieux gâteau au chocolat de Yves Demange, tout comme les succulentes crêpes de notre président ont étés goulûment avalées.

Une vraie cantine!

Wahoo, ça fait du bien des moments comme ça!

Les photos sont de Elsa PN et de Thomas Jamin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *