Le Racer CJ (Suite!)

Je vous avais parlé il y a quelques temps d’un Racer qui me semblait de très belle construction, celui ci était en cours de fabrication dans l’atelier d’un de nos nouveau membre.

Lors d’un de mes déplacements dans le Nord Dordogne je décide de pousser un peu plus loin pour aller à la rencontre du constructeur, Il est en Haute vienne, mais nous sommes presque voisin, un petit appel téléphonique pour savoir si notre constructeur était disponible, et me voici dans le rôle du curieux qui veut voir…

Et bien les amis, à l’ouverture des portes de l’atelier j’en suis resté passez moi l’expression sur le cul, car le visuel vaut largement ce que les photos nous avaient laissé entrevoir! La vache quel sacré beau et bon boulot.

Un petit peu d’histoire pour bien saisir le contexte, Camille qui s’ennuyait un peu à la retraite décide dans un premier temps de construite une petit locomotive à vapeur, mais pour Camille ce projet est un peu trop statique, il a envie de pouvoir conduire ce qu’il va construire, et le piloter serait même un plus. Il faut ajouter qu’il a passé une bonne partie de sa vie dans la construction de voitures hippomobiles, construire il connait.

Après un peu de réflexion pour savoir quoi construire, il prend contact avec Guy Monnier du Spirit Racer Club, ce cernier va agir en vrai détonateur dans le cerveau de Camille, Guy va lui expliquer ce qu’il faut faire, et surtout ne pas faire! Notre constructeur amateur muni du fascicule de construction de Guy va se lancer, et va nous créer ce Racer CJ.

Quasiment tout est fait maison, la qualité de construction est superbe, les idées sont judicieuses surtout venant d’une personne n’ayant pas de culture « course auto » à la base.

Camille à quasiment réalisé tout seul l’ensemble des pièces de son Racer il faut dire qu’il n’est pas manchot, et que son atelier est fort bien équipé, tout est maison, châssis, triangles, le boitier de différentiel, réservoir, siège…Tout est made in Camille!

Je vous mets une série de photo récente de l’engin qui va rentrer très bientôt dans la phase finale de sa réalisation. Franchement chapeau l’artiste!

J’ai un peu l’habitude voir quand une auto est bien ou mal réalisée, celle ci se rapproche totalement du Racer Boyer, je pense que sur la piste ce Racer CJ va filer droit et dans le devant du peloton.

Peut être en exposition statique si vous êtes sages pour le Grand Prix de Garat!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *