Salon d’Angoulême à l’espace Carat

Un salon qui monte en importance, comme d’ailleurs tous les salons qui traitent d’Automobiles anciennes. Il faut dire qu’avec toutes les « mochetés » actuelles, plus insipides les unes que les autres, bardées d’électronique et totalement en pannes dès la moindre anomalies électriques, il faut bien reconnaître que cela ne fait guerre rêver. Avec les anciennes la part de rêve existe toujours, les souvenirs des autos de familles, des sons d’échappement, aucunes n’avaient la même forme de carrosserie….Ah la belle époque.

Un stand du Racer Club de France avait été prévu mais aussi installé par notre infatigable président, je suis venu me joindre à lui pour l’assister au mieux pendant ces deux jours, et le moins que nous puissions dire c’est que nous avons vécu de bien bons moments.

Notre ami Claude Berton était venu exposer sur notre stand, nous partagions avec lui le gite et le couvert, car en soirée nous étions hébergés chez Michel notre Président. Sans rentrer dans le détail des soirées, sachez que nous avons passés d’agréables moments et que nous n’avions pas à craindre le gel vu ce que nous avons « mis à l’ombre » en divers produits liquides dans ces inoubliables moments.

Pour revenir à plus terre à terre, nous avions exposés sur notre stand deux DB, à savoir un bien bleu qui était le Racer Monomill du président et mon Racer DB Rouge,mais aussi deux monoplaces MEP qui nous avaient rejoint.

Une belle quantité de monde est passé nous rendre visite, avec nos amis avec lesquels nous croisons le fer sur les pistes Pierre Alexis Colignon, Vincent Aupetit..etc…

Le petit apéritif du midi a été bien apprécié, mais pour être bien présentables en société sachez que nous avons consommé avec modération nos Cognac Schweppes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *