Nogaro Classic festival 2018

Encore un record de battu, car il y avait 12 Racers engagés et présents sur la piste!

Et pas des moindres, Le président Michel Labarde, Pierre Aléxis Colignon, Yves Demange, Patrick Morin, Philippe Boutevin, Christian Ledent, Gaby Billaud, Fred Fréche, Fred Marquet, les deux racers de « Autofolies », Le Racer de Yves Dominault ….etc….

Un Racer 500 Cooper avec moteur Norton Manx nous avait rejoint pour venir en découdre avec notre myriade de Racer DB, pas réellement encore tout à fait au point il abandonnera sur quelques ennuis de transmission.

Une journée de samedi sous un beau soleil, et un dimanche sous la pluie 

Le Samedi, sur la piste cela a été la guerre (en toute amitié bien sur!) entre Pierre Alexis Colignon et Fred Marquet. Les deux ont croisés le fer dans des empoignades de toutes beautés, ces joutes amicales ont finies cette fois ci avec un léger avantage à Pierre Aléxis Colignon, c’était à celui qui freinerait le plus loin, qui passerait le plus vite. Et cela en se servant de l’aspiration mutuelle des deux Racers. Les deux compères ont oubliés absolument toute opposition, ils ont dynamité le plateau d’un pilotage tout fait de glisses et de dépassements  par l’extérieur des autres Racers, mais aussi du plus grand nombre de MEP et Formules Vé qui elles aussi étaient présentent  dans le plateau, seul manquera à leur « palmarès » l’intouchable Racer Boyer de construction bien plus récente et avec une toute autre technologie qui est irrattrapable pour les deux plus rapides de nos Racers DB. A noter que les temps au tour étaient très proches de ceux que réalisait Alain Gawski dans les belles années du plateau Racer/ MEP, existait il un plus beau moyen de rendre hommage au Maestro?

Après ce pack « sur une autre planète » des deux furieux Pierre Alexis et Fred, suivaient à distance respectable deux autres rapides que sont Philippe Boutevin est Christian Ledent, tous deux  ont bien bataillés eux aussi.

Le grand malchanceux du weekend est encore une fois de plus l’ami Patrick Morin qui cassera son moteur suite à la chute d’un siège de soupape dans un cylindre….Une pure destruction moteur qui faisait peine à voir…Pas une année pour toi Patrick.

Le président partagera son Racer avec son fils Brice qui a un bien beau coup de volant, Yves Demange aura bien des misères avec un silencieux bouché par un saleté de chicane qui lui polluera toute sa journée du samedi….Une fois le tromblon débouché et cette fois ci aux mains de Fred Fréche le Racer révélera un bien beau potentiel. Tu vas t’amuser Yves avec ce nouveau moteur!

Le plateau du Dimanche sera plus clairsemé du fait des conditions climatiques toutes faites de pluie et d’humidité, mais aussi suite à ces quelques casses. Fred Marquet ne roulera pas lui non plus se consacrant professionnellement à ses clients roulants dans d’autres catégories , il laissera le soin à son pote Pierre Aléxis de « régler » les autres participants, mais c’est un plateau bien disséminé qui prendra la piste et cela dans un rythme bien plus relax que la veille.

Wahoooo!! Que c’était bon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *