Albi 2018….Du grand Mozart!

Oui c’était du grand Albi 2018 ou nos Racers ont étés conviés à cette fête en l’honneur des MEP X2 et X27. Fête qui s’est déroulée sous un terrible cagnard…Nous avons cuits par des 35 degrés à l’ombre, qu’elle température de folie dans nos autos!

Pour faire honneur à cette invitation une belle représentation de Racers amenés pour la plupart par les membres du Racer Club de France c’était jointe aux filles de Maurice Emile Pezous pour cet Albi Historique 2018. En effet ce ne sont pas moins de 9 racers qui évoluaient en piste, et cela ne c’était pas vu depuis des lustres.

En chef de file notre président le toujours fringuant Michel Labarde, Christian Ledent, Patrick Morin, Philippe Boutevin, l’inoxydable Gaby Billaud et Frédéric Marquet pour les plus ardents défenseurs de «la cause» faisaient donc partie de la troupe de veille, rejoints en cela par Fred Freche, dit « Fred de Poitiers » sur le Racer d’emprunt de Yves Demange, du DB Hampe de la famille Gayraud et un autre Racer bleu foncé pas très en forme et conduit par divers pilotes.

Qu’elle belle ambiance sur la piste avec nos passes d’armes amicales mais viriles, Le plus rapide de nos Racers a croisé le fer et surpris plus de la moité des MEP X27…..Et oui les gars, c’est valable pour beaucoup de chose, mais il ne suffit pas d’en avoir une plus grosse ou plus puissante….Il faut surtout savoir s’en servir!

Le visage des pilotes de X27 doublés par un Racer à l’extérieur des virages et en glisse des 4 roues restera comme un des moments les plus jouissif du week-end. Je crois que le plaisir pris au volant de nos petites turbines devrait être remboursé par la sécurité sociale!

Le grand malchanceux du weekend se nomme Philippe Boutevin avec son très beau Monomill. En effet celui ci sera contraint à l’abandon sur soucis mécanique, Patrick Morin tâtonnera longuement pour un problème de plateau d’allumage à la masse….Heureusement ce sera « Fred de Poitiers » qui avec sa bonne humeur et sa belle répartie réglera efficacement le problème du sublime Racer de Patrick, permettant enfin au puissant moteur de délivrer sa cavalerie dans un beau son de turbine. C’est la guerre sur la piste, mais la grande copinade dans le parc pour ne pas laisser un des nôtres sur la touche. Bravo Patrick en plus d’être magnifique ton Racer marche du feu de Dieu!

La fête était aussi dans le parc pilote ou toute la famille «Racer Club de France» avait installé son campement, pas de tristesse sur la piste…..Ni dans le parc! …Repas en commun, repos entre manches rythmé par de longues séances de blagues diverses, apéro de fin de journée, un barbecue bien fourni et bien tenu soit par notre président ou par notre accompagnateur Michel dit « la Mich », toute la panoplie pour vivre un bon moment avec les copains avait été déployé…..Bonheur total!

 

                              

Le Racer de votre serviteur, le plus véloce de toutes les monoplaces ou racers à mécaniques Panhard a donné bien du fil à retorde à beaucoup de MEP X27  

                             

                                   Une petite partie de notre parc pilote, avec en combinaison noire Patrick Morin, et le truculent « Fred de Poitiers » .

                             

         Gaby Billaud avec son racer DB, participant historique de l’époque des plateaux Racers et Monomill du regretté Alain Gawski.

La vidéo de ce weekend mémorable, avec de nombreux morceaux de Racers dedans!

 

                       Les photos et la vidéo qui illustrent cet article sont de notre ami Sergé Macé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *