Retour sur la saison 2016

La saison de roulage tend vers sa fin pour 2016. Les sorties sont moins nombreuses dans ce trimestre et la météo peut s’avérer un frein. A Rolland ( 06 21 84 55 31 ) propose une journée de roulage à Lurcy-Levis le 11/12.
Voici un résumé des principales sorties du 3ème trimestre :

1ère Montée Historique du Ballon d’Alsace ( 12 au 14 août ) :
C’est une des plus longues montées de France et d’Europe — 9 km — avec une dénivelé de 670 m ( presque 7 % en moyenne ) et 13 lacets. Jean-François avait répondu présent et le pilote et son racer ont fait l’objet d’une photo dans LVA.

Montée Historique / Course de côte d’Uxeau ( 28 août ) :
2 racers à moteur de moto étaient présents ( DH et Guy duSpirit Racer ) pour cette course de côte dans un paysage vallonné offrant une alternance de montées et des descentes. Des orages le dimanche sont venus perturber la fête.

Circuit des Remparts à Angoulême ( 16 au 18 septembre ) :
Cette année pas de plateau Racers, Monomills et MEPs dans les courses du dimanche. Quelques voitures à mécanique Panhard dans le Concours d’Élégance ( vendredi soir ) et le Rallye International ( samedi ), seulement un coach HBR5, une PL 24 bt  et une PL 17 parmi les + 180 autres voitures. Le parcours  a offert une magnifique balade sur les petites routes de l’Angoumois souvent au milieu de vignes.
Les 9 plateaux course du dimanche ( env. 20 voitures par plateau ) et la finale GT ont réuni plus de 175 bolides. Les pilotes ont partagé de magistrales et intenses moments pour les premières places et ont offert de belles bagarres  à un public toujours aussi nombreux et enthousiaste.

Dompierre-les-Ormes ( 24 et 25 septembre ) :
Cette course de côte ( 2,3 km avec une chicane dans la ligne droite avant le virage à 90 ° ) organisée tous les 2 ans  sur une route fermée à la circulation a cette année été précédée par un rallye touristique. Les quelques 150 voitures présentes sont des plus variées : de la Brasier 1905 aux Matra  et Porsche du Mans en passant par un rare cyclecar Lebeau et Cordier de 1924 à moteur Anzani 1100 cc. Des racers ( DH à moteur de moto, …) y étaient présents et on pu effectuer plus de 10 montées. A noter aussi la présence d’une dizaine de Bugatti, d’une Abarth1000 SP et d’une Matra 630, copie conforme construite par EPAF en 2013 avec Jaguar et autres GTs.

Tour Historique de Corse ( 4 au 8 octobre ) :

A noter la présence d’une Matra Bonnet Djet dans le groupe VHRS.

Classic Festival à Nogaro ( 8 et 9 octobre ) :
Voici les remarques de 2 participants, Yves et Gonzague : « circuit mi rapide, mi-technique ; organisateurs aimables et forte présence de monoplaces. Plus de 20 MEP et 7 Racers/Monomills ( et aussi une monoplace VW des années ’60 dans son jus ). Les MEP partaient les premiers des vieux stands puis les racers et Monomills depuis les boxes plus récents. Quelques rares incidents de course : une MEP a mis sa roue sur celle d’une autre et « a fait un toit » sans mal pour le pilote ; une roue arrachée . Quelques incidents mécaniques vite réglés. La famille Gayraud a comme d’habitude bien aidé et donné des conseils. Repas du dimanche autour de la plancha de Brice qui est chaleureusement remercié ». De belles empoignades toujours courtoises qui laisseront d’agréables souvenirs.

2ème Grand Prix de Limoges Classic ( 22 et 23 octobre ) :
Le circuit routier en ville est dans les rues et rond-points de la Technopole Eter dont le revêtement à été refait mais pas partout…Le roulage est par plateau derrière pace car avec un passage à 30 km/h … mais au fil des séances la vitesse augmente dans la « zone libre » avec aussi un résultat fonction du pilote du pace car. A noter une participation quasi sans plateau d’anciennes comme en 2015. Le plateau ne comprenait  que 2 racers  ( dont un DH à moteur de moto ), 2 Monomills, une Austin 7 et mon tank X 86. Les MEP étaient dans un autre plateau avec les barquettes SIB, GRAC et autres monoplaces. Il faut souligner l’effort des organisateurs pour faire le plus de séances de roulage pour chaque plateau. Voir compte-rendu dans LVA avec une photo du Monomill de Michel, ex- Cl Berton.

Epoqu’Auto à Eurexpo – Lyon-Chassieu ( 4 au 6 novembre ) :
Le RCF était présent sur le stand de l’Amicale D.B avec son logo au bas d’un panneau montrant un Monomill. En face était le DCPL qui n’exposait que des moteurs dont le 12 cylindres de L’AML, le 4 cylindres inclinés à 45° de l’AL90 et une génératrice monocylindre. Le CPLF était à l’entrée comme habituellement. Ce salon monte en puissance tant par les véhicules exposés que par les marques mises à l’honneur ( en 2016, autos Berliet et Aston-Martin ;  Follis qui a non seulement construit des bicyclettes, des vélomoteurs et des motocyclettes mais aussi une monoplace et une barquette à moteur Ferrari ( !! ).  Les marques aujourd’hui disparues étaient regroupées, dans un même Hall ( et non dispersées ) favorisant ainsi leur connaissance par des amateurs et visiteurs.
Ce fut l’occasion de croiser des membres du Spirit Racer Club venus en visiteurs.

Roulage à Albi ( 11 novenbre ) : annulé

Voici les résumés de quelques  évènements passés mais cette fois j’ai dû emprunter des informations ( revues ou sites ) ou utiliser celles que des membres du RCF ont bien voulu m’envoyer et qu’ils en soient chaleureusement remerciés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *